MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

Chaplin est un artiste qui fut travaillé à la fois par le désir de totalité et par la menace toujours présente de la division psychique. C’est cette menace, exprimée mais aussi conjurée par toutes les formes et figures de doubles parcourant son œuvre, que cet essai tente de cerner. De la métamorphose de Chaplin en Charlot et du «complexe de Jekyllhide» faisant coexister deux tendances psychiques antagonistes aux alter ego (l’enfant du Kid) en passant par les «moi» oniriques, ce sont les figures du sosie (Le Dictateur), du travestissement (Mamz’elle Charlot), de la méprise (Les Lumières de la ville) ou de l’imposture (Le Pèlerin) qui font la richesse et la complexité de l’identité chaplinesque (dans sa dimension burlesque) et chaplinienne (dans sa dimension dramatique) et la rendent singulièrement actuelle.

En présence de

Christian Godin

philosophe, maître de conférences à l’Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand

Bibliographie :

Gilles Defacque

clown, comédien, auteur, metteur en scène et directeur du Prato, Théâtre International de Quartier et Pôle National Cirque à Lille

Bibliographie :

  • Opéra bouffe circus ; Le Poème à l’épreuve du clown ; T'aimes trop l'ballon rond, mon amour

Modérateur :

JL

Jacques Lemière

Institut de sociologie et anthropologie, CLERSE UMR 8019 CNRS, Université de Lille (Sciences et technologies), responsable pour l’art du cinéma à Citéphilo