MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

Il y a une « subjectivité de l’époque » qui contraint chacun d’entre-nous. Jusqu’où ? Comment accéder à son désir lorsqu’on vit sous l’emprise des normes ? Être une femme ou un homme, par exemple, peut-il seulement relever d’un programme biologique ou d’un programme culturel, fût-il radical ? Freud soutenait que ni l’anatomie, ni la psychologie ne permettaient de l’affirmer. Et après lui, Lacan avec la question « qui suis-je ? » nous invitait à nous demander « comment être un homme ou une femme avec le corps que l’on a, fût-ce en contredisant ce corps ». Nous permettre de ne pas disparaître comme sujet derrière les normes, telle serait l’ambition de l’expérience subjective en quoi consiste la psychanalyse. À quelles conditions cette visée est-elle possible ?

    En présence de

    Modérateur :

    LW

    Léon Wisznia

    lecteur de philosophie, co-fondateur de Citéphilo

    Plus d'infos