MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

Totalité et Infini (1961) constitue un tournant décisif dans l’œuvre d’Emmanuel Levinas. L’ouvrage se présentait comme la fondation éthique de la philosophie première autour de ma responsabilité pour autrui. Les études rassemblées aujourd’hui aux éditions Manucius permettent de penser plus avant les grands thèmes levinassiens que sont : la séparation et l’athéisme, l’enseignement, l’idée de l’infini, mais aussi la justice, la paix, la politique. Enfin est restitué ici le contexte intellectuel dans lequel travaillait Levinas, ses interlocuteurs (Bergson, Jankélévitch, Maurice Blanchot). Les contributeurs de cet ouvrage collectif élargissent les frontières d’un tel contexte à la philosophie du langage, à l’épistémologie et à la philosophie analytique.

En présence de

MO

Michel Olivier

ancien élève de l’Ecole Polytechnique, docteur en philosophie

Bibliographie :

  • Peirce, la pensée et le réel(Hermann), 2013
  • Quine(Belles Lettres), 2015
  • Totalité et Infini : une œuvre de ruptures (collectif sous la direction d’Éric Hoppenot, Michel Olivier et Joëlle Hansel)(Éditions Manucius), 2017

Modérateur :

Jean-François Rey

professeur honoraire de philosophie