MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

Nos croyances ne sont pas à notre disposition, nos croyances vraies résultent du processus fiable par lequel elles sont engendrées. Ce processus ne peut être complètement “naturalisé” puisqu’il comprend un aspect normatif, sous la forme des vertus intellectuelles, source de la garantie de nos croyances et d’une vie épistémique bonne. Au travers de l’étude d’un texte de Thomas Reid et d’un texte de Ludwig Wittgenstein, "Qu’est-ce que croire?" montre que la garantie de nos croyances est fondamentalement liée à la valeur du témoignage et au sens commun.

En présence de

Modérateur :

LK

Laurent Keiff

professeur de philosophie au Lycée Léonard de Vinci de Calais