MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : la Bibliothèque municipale de Lille

Si la domination des femmes par les hommes est un invariant repérable dans toutes les sociétés, la lutte pour l’émancipation ne peut faire l’économie d’une analyse critique tenant compte des effets de la domination coloniale. Peut-on fonder l’émancipation des femmes sur le modèle unique de l’universalisme occidental, celui-ci n’est-il pas normé par une forme de racisme ? Hourya Bentouhami, philosophe, analyse les présupposés de l’émancipation féministe ; avec Franz Fanon et Stuart Hall, elle réfléchit aux voies d’un combat qui articule identité, race et culture.

En présence de

Modérateur :

FB

Fatima Bigdade

professeure agrégée d'Espagnol au lycée Jean Moulin de Roubaix