MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

La rencontre a été enregistrée

Ecouter la rencontre

En partenariat avec : la Médiathèque la Corderie

«Sitôt qu'un homme fut reconnu par un autre pour un Être sentant, pensant et semblable à lui, le désir ou le besoin de lui communiquer ses sentiments et ses pensées lui en fit chercher les moyens. Ces moyens ne peuvent se tirer que des sens, les seuls instruments par lesquels un homme puisse agir sur un autre. Voilà donc l'institution des signes sensibles pour exprimer la pensée. Les inventeurs du langage ne firent pas ce raisonnement, mais l'instinct leur en suggéra la conséquence.» (Jean-Jacques Rousseau)

En présence de

François Thévenin

bibliothécaire à la Médiathèque La Corderie de Marcq-en-Baroeul, chargé de l’action culturelle

Catherine Kintzler

philosophe, professeure émérite de l'Université de Lille, présidente du comité scientifique de Citéphilo, rédactrice d'une édition critique de l'Essai sur l'origine des langues de Jean-Jacques Rousseau chez Garnier Flammarion

Bibliographie :

  • Condorcet, l’instruction publique et la naissance du citoyen ( 3e éd.)(Minerve), 2015
  • Penser la laïcité (2e éd.)(Minerve), 2015
  • ean-Philippe Rameau, splendeur et naufrage de l’esthétique du plaisir à l’âge classique (3e éd. revue et augmentée)(Minerve), 2011

Modérateur :

FR

Frédéric Rogalewicz

professeur de philosophie au lycée Darchicourt d'Hénin-Beaumont