MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

La rencontre a été enregistrée

Ecouter la rencontre

Compagnon de tout amateur d'art désireux de visiter l’Italie, le Cicerone de Jacob Burckhardt (Bâle, 1818-1897) a connu une immense notoriété au XIXe siècle. Un succès dû non seulement à la précision avec laquelle l’auteur a recensé et décrit les œuvres d’art, mais aussi à l’objectif qu’il s’était donné : initier le lecteur à la beauté en lui apprenant à s’en emparer et à en jouir, en lui apportant, au-delà des éléments historiques, de quoi alimenter sa réflexion et former sa sensibilité. Historien mais aussi philosophe, pénétré de Platon et de Hegel, admirateur de Winckelmann, il a proposé une approche nouvelle des œuvres d’art, les considérant enfin pour elles-mêmes et non comme les seuls produits d’une culture ou d’une civilisation – démarche qu’il a illustrée ensuite dans ses célèbres ouvrages sur la Renaissance en Italie. Cette publication restitue pour la première fois, dans une traduction nouvelle, l’intégralité du texte tel que Burckhardt l’a conçu.

En présence de

Modérateur :

FM

François Médriane

professeur de chaire supérieure en philosophie au lycée Châtelet de Douai