MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : le Théâtre du Nord

Comme tout le monde, les écrivain-es ont (au moins) un sexe et/ou un genre, et parfois plusieurs, que ce pluriel soit réalité avérée ou pur fantasme. Mais les récits littéraires qui nous enchantent ont-ils un corps, un genre et un sexe ? À question idiote ou insoluble, mille réponses : en quoi le corps-sexe-genre de l’écrivain-e interfère-t-il sur la façon dont elle ou il se les représente dans ses fictions ou ses récits de soi ? Selon qu’on est né-e ou devenu-e homme ou femme, met-on en scène son corps et les corps, raconte-t-on les genres, fait-on littérairement souffrir ou jouir son sexe et les sexes de la même manière ? En quoi ce corps-sexe-genre de l’écrivain-e intervient-il dans la façon d’aller à la recherche d’un éditeur ou d’une éditrice, à la rencontre d’un-e journaliste ou d’un public ? La gestion des postures, la présentation et représentation de soi sont-elles les fruits du genre ou du sexe ?

En présence de

Modérateur :