MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

Etienne Tassin proposait de réécrire le mot cosmo-politique – avec un tiret – de façon à y réentendre pleinement le mot « politique ». Il ne suffit pas, selon lui, de réfléchir une fois de plus sur « le cosmopolitisme » ou même sur « l’idée cosmopolitique » mais de repenser l’agir politique en tant que celui-ci a pour conséquence le déploiement d’un monde commun. Ce qui suppose de donner à la notion même de monde un statut philosophique nouveau, d’une part en en retravaillant la source phénoménologique, d’autre part en prolongeant et en infléchissant les analyses d’Hannah Arendt. Ainsi refondée, cette notion de cosmo-politique permet de redonner toute sa force à la critique arendtienne de la notion de souveraineté.

En présence de

Denis Merklen

sociologue, professeur à l’Université Sorbonne nouvelle, associé au Laboratoire du changement social et politique de l’Université Paris Diderot, co-auteur, avec Etienne Tassin, de La diagonale des conflits, à paraître à la rentrée 2018

Bibliographie :

Modérateur :

AL

Alain Lhomme

professeur honoraire de philosophie, chercheur rattaché à l’UMR "Savoirs Textes Langages" de l'Université de Lille