MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : Sciences Po Lille

Depuis la fin du XXe siècle, des signaux d’alarme écologique ne cessent de clignoter : réchauffement climatique, destruction exponentielle de la biodiversité, déforestations accélérées, «plastification» des océans... Pourtant, les défenseurs de la cause écologique peinent à convaincre l’ensemble de la société ainsi que les décideurs économiques et politiques de la nécessité d’un changement urgent de modèle. À gauche, comme à droite, les réticences aux décisions radicales sont nombreuses, même et surtout quand c’est le contraire qui est proclamé. Dire que tout change pour que rien ne change semble une position partagée par beaucoup. Pourquoi en est-il ainsi ? Tenter d'y répondre, c'est commencer par refuser les slogans simplistes et accepter la patiente anamnèse qui consiste à remonter aux sources des idéaux productivistes, aux idées de ses partisans et de ses détracteurs, afin d’essayer de penser une cité écologique.

En présence de

Modérateur :

LW

Léon Wisznia

lecteur de philosophie, co-fondateur de Citéphilo

Plus d'infos