MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

La rencontre a été enregistrée

Ecouter la rencontre

Un livre écrit sous le coup de la colère, mais aussi du chagrin. Un livre qui croit à la force des mots sans éviter que le doute ne bouscule cette confiance. Dix ans après La Marche du cavalier, Geneviève Brisac revient sur les traces de ces figures éminentes et effacées, ces femmes qui hantent la littérature comme de modestes fantômes sans jamais y trouver une place. Pourquoi ? Que nous disent Ludmila Oulitskaia, Natalia Ginzburg, Grace Paley que nous n’arrivons pas à entendre ? Comment se fabrique la domination, pourquoi les luttes féministes échouent-elles ? Geneviève Brisac aime lire et faire lire, elle chemine sur les sentiers de la liberté des mots, sa colère est celle de l’espérance, de la patience de celles qui dévoilent la vie secrète entre les lignes. Sa patience est celle du cœur.

En présence de

Modérateur :

VC

Véronique Chatenay-Dolto

ancienne élève de l’ENS et de l’ENA, administratrice générale du Ministère de la Culture

Plus d'infos