MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

CONSÉQUENCES DU COUVRE-FEU

Remaniement du programme dans les prochains jours

Du fait du couvre-feu à partir de samedi 17 octobre, le programme de Citéphilo va être remanié dans les prochains jours dans le souci de maintenir le plus de rencontres possibles et compte tenu de la réduction des horaires en soirée. Vous serez informés des changements de programme via ce site et sur les réseaux sociaux.

Report de l'ouverture de la billetterie sur ce site

Du fait du couvre-feu et dans le délai de modification du programme de Citéphilo, l'ouverture de la billetterie et la possibilité de réserver vos places sont reportées au lundi 26 octobre.

Rencontres dans les établissements scolaires

En conséquence de la situation sanitaire, la possibilité d'assister aux rencontres dans les établissements scolaires est soumise à leur acceptation. Vous ne pouvez donc pas réserver vos billets sur le site de Citéphilo. Nous vous invitons à prendre contact avec ces établissements.

La rencontre a été enregistrée

Ecouter la rencontre

En partenariat avec : le Palais des Beaux-Arts de Lille

Dans la vie d’un être humain, il arrive toujours un moment où, parfois à son corps défendant, il se sent entraîné à s’expliquer avec lui-même. Que suis-je ? Qu’ai-je fait jusqu’à présent ? En vue de quoi, au nom de quoi, au gré de quel désir secret dis-je ce que je dis et fais ce que je fais ? À quoi, dans le fond, est-ce que je crois ? Qu’est-ce qui me fait encore espérer ? Qu’est-ce qui, surtout, me désespère ? Pourquoi ai-je consacré le plus clair de mon temps à telle tâche plutôt qu’à telle autre ?… S’expliquer avec soi-même c’est, de proche en proche, s’expliquer avec sa vie. Or, s’expliquer avec sa propre vie, cela revient, pour employer une expression chère à Camus, à se mettre en règle avec ce qui la touche de près, au plus près. Se mettre en règle avec tout cela, c’est pénétrer un peu plus avant dans le pourquoi et le comment du déroulé d’une existence, de la trajectoire d’une existence vouée non pas à réaliser quelque programme établi d’avance (surtout pas), mais à accomplir une certaine tâche. Une tâche qui peut prendre la forme d’une œuvre. C’est le cours, ou le parcours, orienté de cette course qui se dit en latin curriculum.

    En présence de

    Modérateur :

    RC

    Régis Cotentin

    chargé de programmation contemporaine au Palais des Beaux-Arts de Lille, commissaire de l’exposition Le rêve d'être artiste

    Plus d'infos