MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : avec l'Université de Lille

Ignorés par la réflexion éthique et politique, les « liens faibles » sont pourtant au cœur des formes contemporaines d’attachement : dans les réseaux sociaux, dans la sphère culturelle, dans notre rapport à l’espace urbain ou à l’environnement, ou encore dans l’espace démocratique du commun. La notion de « liens faibles » se distingue de celle de liens forts (la famille, l’amour, l’amitié, le travail, etc.) ; elle permet d’interroger notre rapport aux visages, objets, musiques, personnages de fiction, aux sentiments, aux lieux et situations du quotidien qui déterminent notre relation aux autres.

En présence de

Modérateur :