MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : les Midis culturels du CHU de Lille

« Naître » appartient à cette catégorie de verbes qu'en grammaire latine on appelle "déponents", ceux qui en dépit d'un sens actif ne se conjuguent qu'à la voix passive. Cet abandon de l'activité au profit de la passivité est comme le reflet, dans la langue, d'une métaphysique inconsciente et spontanée qui place la naissance sous le signe de l'involontaire : nous "sommes nés". Or, toute la recherche néonatale récente dit autre chose : que le nouveau-né est un être passionnément actif, habile et compétent, dont la conduite ne saurait se réduire à une motricité réflexe, seulement réactive. Une autre conception de la naissance s'esquisse alors, inattendue, selon laquelle, naître c'est faire quelque chose.

    En présence de

    Modérateur :