MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : l'Université pour tous de l'Artois

Essayiste, orateur, mémorialiste, De Gaulle fut à la fois un homme du verbe et de l’action. Chez lui, littérature, histoire, politique, forment un tout, où l’éternel et le temporel se rejoignent… Nourri de culture gréco-latine, des moralistes français, des mémorialistes, il vécut toujours la plume à la main. Ses discours sont des condensés de Salluste autant que d’Anatole France, avec une touche de grandiloquence. De Gaulle écrivain, c’est l’effort d’un homme à ne pas consentir au laisser aller, à l’insignifiance, aurait dit Castoriadis, c’est la volonté de s’efforcer de penser contre soi-même. C’est l’idée de ne pas consentir à toutes les demandes venues de la société, tout en accordant son crédit à la souveraineté populaire. C’est le souci de donner toute sa place à l’administration locale dans une époque « où l’économie décide de tout ». C’est la volonté durant les Trente Glorieuses de remédier au « malaise des âmes », résultant « d’une civilisation où domine la matière ».

    En présence de

    Modérateur :