MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

On n’a sans doute jamais autant parlé de l’identité ou des identités. Au point que le mot lui-même, rarement interrogé, est devenu l’enjeu de conflits, de tensions. Personne ne peut se soustraire très longtemps à l’opinion qui, via les réseaux sociaux et l’omniprésence des images, contraint chacun à une ‘’assignation identitaire’’ : de naissance, d’adoption, de genre ou de classe, parfois au péril du dialogue et de l’argumentation. Le débat politique se crispe autour de l’identité nationale et de prétendues menaces de ‘’séparatisme’’. Mais qu’est-ce que l’identité ? Est-ce le fait d’être un soi ‘’authentique’’, alors que prolifèrent les ‘’faux selfs’’ qui, selon la formule de Winnicott développée par Pierre Delion, troquent le ‘’soi-même’’ contre une image donnée à autrui ? Image de soi, non plus comme un autre, mais comme un roi. Elisabeth Roudinesco explore les dérives narcissiques, illusoires et dangereuses de cette inflation identitaire. Les hommes politiques, surtout lorsqu’ils interviennent sur la scène médiatique, donnent la mesure de ce péril qui relève bien souvent de la toute-puissance infantile.

En présence de

Pierre Delion

professeur émérite des universités, praticien hospitalier honoraire, pédopsychiatre, psychanalyste

Bibliographie :

Plus d'infos

Modérateur :