MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

L'idée de proposer un festival de philosophie germe au cours de l'année 1996,  deux amateurs de la vie de la pensée, Gilbert Glasman et Léon Wisznia s'attellent avec deux ou trois amis à transformer l'idée en commencement.

Pierre Bourdieu intègre le premier conseil scientifique qui a  pour mission de garantir le sérieux et la pertinence des propositions du programme.
Barbara Cassin et Jean-Luc Marion en font partie. 
Leurs positions, parfois divergentes, assurent cette pluralité de vues à laquelle Citéphilo est très attachée.

S'initie aussi une collaboration avec les librairies indépendantes de Lille, qui proposent une sélection d’ouvrages autour des thématiques abordées lors des conférences.

La première édition, en 1997 située uniquement à Lille, est un succès d’audience. 

1998 : dès la deuxième édition, Citéphilo s’étend à la région Nord Pas-de-Calais.
L’Italie est le premier pays invité.

1999 : Jacques Derrida, philosophe français, professeur à l’Ecole Normale Supérieure,  est présent à Citéphilo, grâce à la médiation du Fresnoy et d’Alain Fleischer.

En 2001, parallèlement à l’édition française, une édition est organisée à Berlin. 
Une première conférence au sein d’un lycée est organisée au lycée Queneau de Villeneuve d’Ascq. La collaboration avec les lycées et collèges de la région s’étendra pour atteindre une dizaine de conférences organisées chaque année permettant aux élèves et aux auteurs de dialoguer.

En 2002, une première initiative autour du cinéma est organisée avec la projection du film de Manuel de Oliveira : Mon cas. Le cinéma a désormais droit de  Citéphilo. Chaque année désormais, il est proposé un focus sur un cinéaste peu diffusé dans les circuits habituels.

2003 : La Belgique est le pays invité. 
Philosophes néerlandophones et francophones peuvent dialoguer en langue française à l'occasion de rencontres communes. Ils sont en terrain neutre.
Une conférence sur la liberté est organisée à la maison d’arrêt de Douai pour détenus, gardiens et public autour de Bernard Stiegler pour son ouvrage Passer à l’acte, ouvrage dans lequel il évoque son séjour en prison. 
La séance est chargée d'une grande émotion pour des détenus qui avaient pu préparer la rencontre en lisant l’ouvrage de Bernard Stiegler mais aussi pour leurs gardiens. 

2004 : Citéphilo participe à Lille 2004, capitale européenne de la culture avec comme thème : L’Europe, lieu commun.
Pour la première fois, sous l’égide de Citéphilo, 10 intellectuels palestiniens viennent à Lille dialoguer avec 10 intellectuels israéliens.

2007 : Hamadi Redissi, islamologue et politologue tunisien, professeur de sciences politiques à l’université de Tunis est un des penseurs de la modernité dans le monde arabe. Pour la première fois et en sa présence, on traite des convulsions qui traversent l’Islam.

2008 : sont invités l’Iran, sa philosophie, son cinéma et son esthétique.

2009 : Berlin est la première ville invitée et avec elle une question que beaucoup se posent : Que s’est-il passé depuis la chute du mur en matière de cinéma, de littérature et de pensée ?

2011 : Première collaboration avec France Culture : une conférence est retransmise dans les conditions du direct par  Les nouveaux chemins de la connaissance d’Adèle Van Reeth. Depuis 2014, quatre conférences sont retransmises dans cette émission au mois de novembre.

2012 : Citéphilo accueille quatre invités d’honneur : Alain Badiou, Jacques Bouveresse, Michel Butor et le cinéma de Manuel de Oliveira.

2014 : le thème : « De quel droit ? » propose une série de réflexions sur la rationalité du système juridique, ses limites,  ses fondements, ses relations avec le politique.

2015 : Malgré les attentats de Paris en novembre, la manifestation est maintenue.
Une des conférences a justement pour objet l’analyse des événements du 11 janvier 2015 et leurs conséquences.

2017 : Citéphilo est présente sur tout le territoire des Hauts-de-France.
La collaboration avec les librairies s’est étendue, incluant 8 librairies dont 7 indépendantes. 
De nouvelles villes situées en Picardie accueillent la manifestation, telles Amiens et Compiègne.