MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

« L’Islam prend conscience de soi par la philosophie » par Christian Jambet

« L’Islam prend conscience de soi par la philosophie » par Christian Jambet

Invité d’honneur de cette nouvelle édition de Citéphilo, Christian Jambet revient sur sa vie en tant que philosophe, une existence marquée par des événements historiques aux quatre coins du monde. Adepte du maoïsme dans un premier temps, il se rend en Chine à l’époque de la Révolution culturelle. Par la suite, Christian Jambet se passionne pour la philosophie en Iran. Aujourd’hui directeur d'études à l'Ecole pratique des Hautes Études à la section des sciences religieuses, Christian Jambet est titulaire de la chaire « Philosophie en Islam ». Le gouvernement divin. Islam et conception politique du monde (CNRS), son dernier livre, développe l’idée que la religion et la philosophie sont complémentaires.

La révolution iranienne de 1979 : un tournant intellectuel.

En 1979, l'Iran vit sa révolution et met fin au régime du Shah. A cette époque, Michel Foucault assiste aux événements. Aux yeux de Christian Jambet, lerreur foucaldienne est d'avoir fondé le chiisme sur le messianisme. Selon l'auteur du Gouvernement divin, "le chiisme c'est la philosophie de l'essence divine". Le savant se considère inférieur au prophète. L’ayatollah Khomeini se légitime comme un savant qui possède la connaissance de la religion.

Pendant vingt ans, ‘‘Khomeini a enseigné la philosophie de l'Islam’’ précise-t-il. C'est l'idée que le représentant de tous les Imams est un guide divinisé par sa science c'est-à-dire par la philosophie de sa religion. L'ayatollah est alors le guide d'un régime politique : la République islamique. "Il a retourné la politique spirituelle en spiritualité politique" explique Christian Jambet. La philosophie chiite passionne l'auteur qui l'a découverte grâce à Henry Cobin qu'il considère comme son maître à penser : "Je devais m'installer en Iran mais il y a eu la révolution et la mort d'Henry Cobin" regrette-t-il.

Des Grecs à l’Islam

Ce nest pas un hasard si Christian Jambet trouve dans les écrits des philosophes islamiques un sujet d’étude captivant. Il tisse de nombreux liens avec les philosophes grecs. On retrouve des idées platoniciennes dans la philosophie : l’élévation par la connaissance. Les masses populaires doivent apprendre pour s’élever. « Être cest connaître ». La France comme l'Iran font partie des rares pays où la philosophie est obligatoire à l'enseignement scolaire.

"Le texte coranique porte en lui toute la vérité mais le prophète le véhicule sous la forme dun résumé à la portée de tous". Labsence de philosophes de l'Islam de nos jours est symptomatique de « la crise générale de la conscience islamique ». Selon Christian Jambet, "lIslam prend conscience de soi par la philosophie". Lexplication des textes religieux par la philosophie « fait sortir le sens caché des mots ». La religion peut se passer de la philosophie, pour autant ces deux disciplines senrichissent lorsquelles sont en interaction. En Iran, la philosophie dispose d'une telle place dans la culture qu'il existe un jour férié pour célébrer Descartes.

Pierre Rosanvallon, 1968-2018 : cinquante ans de réflexion

Pour quoi agissons-nous ? : le livre testamentaire d’Etienne Tassin

Révolution des femmes, un siècle de féminisme arabe Entretien avec Feriel Ben Mahmoud

« L’Islam prend conscience de soi par la philosophie » par Christian Jambet

Médiarchie : « Il n’est pas intelligent de rejeter les médias » par Yves Citton

Des sexes innombrables. Le genre à l'épreuve de la biologie par Thierry Hoquet

Foucault, Bourdieu et la question néolibérale par Christian Laval

Le jazz : où sont les femmes? par Michele Hendricks et Patrice Blanc-Francard

Spectacle : Comment la poussière a illuminé ma vie ? par Pierre Cleitman

Après Françoise Héritier par Sandrine Musso et Mélanie Gourarier

Transformations de la sexualité, permanence du sexisme par Michel Bozon et Irène Pereira

La ville est faite par et pour les hommes par Yves Raibaud

“De la nature et des femmes” par Emilie Hache

De la difficulté de dire « je » à l’époque du narcissisme de masse par Clotilde Leguil

Le féminin et le religieux par Catherine Chalier et Karima Berger

Adèle Van Reeth: Rencontre avec l'animatrice philosophe de France Culture

De la nature et des femmes par Emilie Hache

Une leçon d'histoire féministe avec Michelle Perrot : conférence inaugurale

François Poulain de la Barre : L'homme féministe du 17°siècle par Marie-Frédérique Pellegrin