MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

Dans les traditions religieuses et philosophiques anciennes, le souffle était une manifestation d’énergie cosmique ou transcendante (le ch’i en Chine, le prana en Inde, le pneuma des Stoïciens, « l’esprit » du judéo-christianisme). Avec ce que Max Weber appelait le désenchantement du monde, le souffle a été réduit à un phénomène physique, la respiration du vivant ne faisant pas exception. C’est cette inflexion, qui est une véritable matérialisation, qu’il s’agira d’interroger.

    En présence de

    Christian Godin

    philosophe, professeur émérite de l'Université Clermont-Auvergne

    Bibliographie :

    Plus d'infos