MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : la Médiathèque de la Corderie

Pourquoi les hommes se précipitent-ils dans la servitude comme s’il y allait de leur salut ? Cette question a été pour la première fois formulée dans les années 1570 par un jeune homme de 18 ans, Etienne de La Boétie. Ami de Montaigne, son premier éditeur, La Boétie rédige un texte concentré et particulièrement bien écrit que Spinoza reprendra en écho, et, plus près de nous, Gilles Deleuze, Claude Lefort et Miguel Abensour. La question de la servitude volontaire a été particulièrement pertinente pour penser la dialectique de l’émancipation : celui qui libère et son parti sont vus comme des sauveurs à qui on s’aliène, même lorsqu’ils s’autorisent de doctrines de libération. Pourquoi les pires périls sont- ils parfois désirés ?

En présence de

Jean-François Rey

professeur honoraire de philosophie

FT

François Thévenin

bibliothécaire à la Médiathèque La Corderie de Marcq-en-Baroeul, chargé de l’action culturelle