MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : l'Espace Marx

En France aujourd'hui, près de 2 millions de salariés sont chargés de nettoyer des espaces publics ou privés. Il s'agit très majoritairement de femmes qui travaillent dans des conditions pénibles et mal rémunérées. Loin de se réduire, la précarité de ces métiers s'accroît notamment en raison des politiques d'externalisation des entreprises mais également du fait des politiques publiques de réduction du coût du travail et des formes directes ou indirectes de privatisation menées depuis vingt ans. Pourtant d'autres modes d'organisation et de division du travail seraient envisageables.

En présence de

FD

François-Xavier Devetter

professeur en sciences économiques à l’Université de Lille, directeur-adjoint du CLERSE-CNRS

Bibliographie :

  • Du balai(Raison d’agir), 2011, co-autheur : Sandrine Rousseau

Modérateur :

IM

Igor Martinache

agrégé de sciences économiques et sociales à l'Université de Lille