MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

La publication d’un entretien entre Christian Ingrao et Philippe Petit – Les urgences d’un historien – est l’occasion de revenir sur le parcours d’un chercheur, spécialiste du nazisme et des violences de masse. L’étude de ces crimes inouïs que sont les génocides nous expose au risque de la sidération. Comment replacer alors, en historien, ces événements dans une perspective qui puisse nous les faire comprendre ? Christian Ingrao n’a pas dissocié cette étude de celle des discours, des représentations, de l’imaginaire constitutifs du projet génocidaire. En examinant l’utopie effroyable à l’œuvre derrière la violence, il montre comment les nazis ont planifié, pensé, et ont même dit tout ce qu’ils allaient faire.

En présence de

Modérateur :

NR

Nicolas Righi

professeur de philosophie au lycée Arthur Rimbaud de Sin-le-Noble, doctorant à l’EHESS (Laboratoire LIER-FYT)

Plus d'infos