MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

La rencontre a été enregistrée

Ecouter la rencontre

Fernand Deligny (1913 – 1996) a fait œuvre et l’entreprise des éditions L’Arachnéen est d’éditer ses œuvres (presque) complètes (2007). Aujourd’hui paraît la Correspondance des Cévennes. Deligny a construit son « radeau » à Monoblet, village des Cévennes, avec quelques éducateurs, en y accueillant des enfants autistes sans langage verbal adressés par les parents ou des professionnels. On suivait en silence les déplacements de ces enfants sur une carte en y superposant des calques qui donnaient forme à des ‘’lignes d’erre’’, comme autant d’échanges et de temps d’expression. Deligny était un intellectuel, à la fois anarchiste et communiste, qui lisait beaucoup, écrivait énormément, et adorait la polémique autant que le silence. C’était aussi un véritable écrivain et la qualité de ses correspondants est telle que tout un demi-siècle de vie intellectuelle est ici retracée.

En présence de

Modérateur :