MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

On rapporte souvent la fiction à un enjeu de vérité : soit pour la condamner ; soit pour faire valoir le régime particulier de vraisemblance qui la caractérise en propre. On se demandera d’une part si ce rapport plus ou moins faussé à l’ordre du vrai permet effectivement de caractériser de manière pertinente la fiction, et d’autre part si, en considérant ce critère de la vérité, il n’est pas utile, voire nécessaire, d’opérer une distinction plus fine entre différents régimes de fiction – dont les fictions artistiques (littéraires, cinématographiques) ne constituent qu’une forme particulière.

En présence de

Philippe Sabot

professeur de philosophie à l’Université de Lille, philosophie contemporaine et sciences humaines, éthique et société

Bibliographie :

  • « Michel Foucault et les aventures de la vérité », Zinbun. Annals of the Institute for Research in Humanities. Kyoto University, n°51, 2020. Special Issue « La place de la parrêsia chez Michel Foucault : deux rencontres avec Philippe Sabot », p. 36-48
  • « Poïétique et politique de la traduction. Avec et d’après Wolfson », in Tatiana Milliaressi (dir.), La Traduction épistémique : entre poésie et prose, V. d’Ascq, PUS, « Traductologie », 2020, p. 223-242
  • « Le langage au pouvoir. Foucault lecteur de Brisset », Phantasia, vol. 8/2019 : « Foucault et la force des mots : de l’extralinguistique à la subjectivation »., p. 5-12. Disponible en ligne : https://popups.uliege.be:443/0774-7136/index.php?id=945

Plus d'infos

Modérateur :