MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

La rencontre a été enregistrée

Écouter la rencontre

En partenariat avec : le lycée Charles Baudelaire de Roubaix

Suffragettes tenues pour des hystériques précipitant la « ruine de la Nation », Gandhi qualifié par la rumeur impériale de « fakir à moitié nu », Noirs et indigènes sommés de cesser de « faire les nègres » et de feindre la souffrance, mères de la place de Mai et Femmes en noir invitées à retourner à leur foyer, paysans indiens et « semeurs libres » criminalisés… : autant d’acteurs de la désobéissance civile qui tentent de résister à la violence de leur existence. C’est en raison de leur propre anti-violence qu’il y a quelque chose d’irréductiblement sauvage dans leur lutte, qui engage avant tout l’exposition des corps.
Questionner la désobéissance, c’est mettre en évidence ce qui relève de l’organisation asymétrique des rapports sociaux de sexe, de classe et de race.

    En présence de

    Modérateur :

    Sophie Djigo

    professeure de philosophie en Lettres supérieures, philosophe de terrain et militante

    Bibliographie :

    Plus d'infos

    FB

    Fatima Bigdade

    professeure agrégée d'Espagnol au lycée Jean Moulin de Roubaix

    Plus d'infos