MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

Le philosophe Jacques Bouveresse est mort le 9 mai dernier à l’âge de 80 ans. Il laisse en héritage une œuvre considérable, ainsi qu’une éthique du philosopher, faite d’humilité et de probité intellectuelle. Engagé dans un combat pour la vérité, il raillait, dans sa leçon inaugurale au Collège de France – où il occupa de 1995 à 2010 la chaire Philosophie du langage et de la connaissance –, « le rapport singulièrement mal défini et incertain [que la philosophie] entretient avec la vérité, dont elle prétend généralement être la servante à la fois la plus désintéressée et la plus zélée ». Il nous livre une œuvre posthume, critique et incisive, qui sera présentée et discutée lors de cette rencontre.

En présence de

Jean-Jacques Rosat

professeur agrégé de philosophie, maitre de conférences au Collège de France (1999-2016), directeur de la collection « Banc d’essais » aux éditions Agone, responsable des Éditions du Collège de France

Bibliographie :

Plus d'infos

Michel Baudouin

professeur agrégé de philosophie

Bibliographie :

  • Nozick, le liberatisme et l’utopie des dix robinsons »(Labyrinthe (29)), 2008

Plus d'infos

Modérateur :

Sophie Djigo

professeure de philosophie en Lettres supérieures, philosophe de terrain et militante

Bibliographie :

Plus d'infos